23e édition du Festival Carré d’As Jeunes Talents

parrain Emmanuel Rossfelder, conduite artistique François Cornu

19, 20 et 21 novembre à lucé, chartres et dreux le 23e festival carré d’as jeunes talents

Vendredi 19 novembre 2021 à 20h30, Centre Culturel Edmond Desouches à 28110 Lucé

Louison Petit – guitare et Agathe Goichon – flûte, accompagnée au piano par François Cornu.
Deux jeunes artistes qui ont choisi « Voyages » comme titre de leur programme, car leur musique vous conduira dans différents pays d’Europe et d’Amérique du Sud notamment.

Pandémie oblige, la Carré d’As Jeunes Talents, 23e édition, a eu lieu avec un an de retard. Lucé l’a accueilli pour la première fois, dans leur beau centre culturel Edmond Desouches.

Le public est au rendez-vous, avec une forte délégation du conservatoire de Lucé, invité pour l’occasion.

Louison Petit a pu faire entendre toutes les couleurs et toutes les différentes sonorités qu’une guitare sèche peut produire. Il a fait rêver l’assistance dans des œuvres allant de Dowland à Takemitsu. Si entre-temps il est passé par Lille, puis à Paris maintenant, Louison a fait une partie de ses études en région centre au conservatoire de Tours.

En deuxième partie du programme c’était à la jeune flûtiste Agathe Goichon de nous faire entendre la perfection de son jeu et toute la sensibilité de son interprétation dans la sonate de Poulenc, où elle était accompagnée au piano par François Cornu. Elle a poursuivi par Marin Marais puis Georges Bizet.

Que de chemin parcouru depuis ses débuts à l’école de musique de Lèves !

Les deux artistes de ce soir ont terminé en duo dans une transcription d’Entracte de Jacques Ibert avant de récolter des applaudissements d’une salle très heureuse de cette soirée.

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright 2021 : didier@deroyer.fr

Allegretto - Samedi 20 novembre 2021 à partir de 15h, ateliers de l’ESAT, Rue Réaumur à 28000 Chartres

Une grande et joyeuse journée sous le signe de l’INCLUSION, dans les ateliers de l’ESAT ( Etablissement et Services d’Aide par le Travail) « Village des Métiers », où travaillent 240 personnes en situation de handicap, déficience intellectuelle, avec 80 professionnels de l’accompagnement. Leur travail porte sur plusieurs métiers : restauration, jardins/espaces verts, maintenance et hygiène des locaux, sous-traitance industrielle…Si ces travailleurs sont différents, ce sont des personnes à part entière qui sont accompagnés pour une insertion optimale dans la société. Le travail leur rend dignité et fierté de bien faire.

  • A 15h Festival Carré d’As « Allegretto” à destination des élèves remarquables des conservatoires et écoles de musique d’Eure et Loir.
  • Suivi à 16h45 par un cocktail pour tous, préparé et servi par les salariés de l’Esat dont vous pourrez faire la visite virtuelle parallèlement.
  • Suivi à 18h00 par le spectacle Oum Pa Pa de D’Cybèles, 4 musiciennes qui forment à elles seules un orchestre miniature plein d’humour et de fantaisie. Entre musique et comédie, Oum Pa Pa est un spectacle rythmé où Bizet côtoie Tchaikovsky et Yann Tiersen rencontre Piazzolla …

à écouter : https://www.youtube.com/watch?v=0Tkrel7Ria0

Le samedi 20 novembre a été placé sous le signe de l’inclusion avec deux concerts dans le grand Esat, des bâtiments de plus de 6000 m², nouvellement construits et où travaillent près de 300 personnes en situation de handicap.

Les musiciens et le public ont investi le restaurant d’entreprise, transformé pour l’occasion en salle de concert. Un premier concert était consacré aux jeunes talents remarquables des conservatoires et écoles de musique d’Eure-et-Loir, ainsi qu’une démonstration par les travailleurs de l’Esat de leur instrument « Bao-Pao ».

Après un goûter préparé et servi par les salariés de l’Esat, l’ensemble DCybèles nous a régalé d’un véritable spectacle musical, inventif et drôle à souhait.

Une très belle journée, dense en émotions, où la musique est venue à la rencontre d’un lieu inattendu et où des personnes handicapées ont pu découvrir avec enthousiasme les différents instruments joués par les jeunes talents d’Allegretto.

La clôture fut remarquable en découvrant l’ensemble D’Cybèles, avec 4 jeunes femmes pétillantes de gaîté et d’humour. Un bel exemple que la musique peut aussi se pratiquer autrement, en respectant pourtant parfaitement les exigences musicales des œuvres. L’ensemble a ébloui par sa mise en scène originale où la musique rencontre la chorégraphie voire le théâtre.

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright 2021 : didier@deroyer.fr

Samedi 20 novembre 2021 à partir de 15h, ateliers de l’ESAT, Rue Réaumur à 28000 Chartres

Une grande et joyeuse journée sous le signe de l’INCLUSION, dans les ateliers de l’ESAT ( Etablissement et Services d’Aide par le Travail) « Village des Métiers », où travaillent 240 personnes en situation de handicap, déficience intellectuelle, avec 80 professionnels de l’accompagnement. Leur travail porte sur plusieurs métiers : restauration, jardins/espaces verts, maintenance et hygiène des locaux, sous-traitance industrielle…Si ces travailleurs sont différents, ce sont des personnes à part entière qui sont accompagnés pour une insertion optimale dans la société. Le travail leur rend dignité et fierté de bien faire.

  • A 15h Festival Carré d’As « Allegretto” à destination des élèves remarquables des conservatoires et écoles de musique d’Eure et Loir.
  • Suivi à 16h45 par un cocktail pour tous, préparé et servi par les salariés de l’Esat dont vous pourrez faire la visite virtuelle parallèlement.
  • Suivi à 18h00 par le spectacle Oum Pa Pa de D’Cybèles, 4 musiciennes qui forment à elles seules un orchestre miniature plein d’humour et de fantaisie. Entre musique et comédie, Oum Pa Pa est un spectacle rythmé où Bizet côtoie Tchaikovsky et Yann Tiersen rencontre Piazzolla …

à écouter : https://www.youtube.com/watch?v=0Tkrel7Ria0

Le samedi 20 novembre a été placé sous le signe de l’inclusion avec deux concerts dans le grand Esat, des bâtiments de plus de 6000 m², nouvellement construits et où travaillent près de 300 personnes en situation de handicap.

Les musiciens et le public ont investi le restaurant d’entreprise, transformé pour l’occasion en salle de concert. Un premier concert était consacré aux jeunes talents remarquables des conservatoires et écoles de musique d’Eure-et-Loir, ainsi qu’une démonstration par les travailleurs de l’Esat de leur instrument « Bao-Pao ».

Après un goûter préparé et servi par les salariés de l’Esat, l’ensemble DCybèles nous a régalé d’un véritable spectacle musical, inventif et drôle à souhait.

Une très belle journée, dense en émotions, où la musique est venue à la rencontre d’un lieu inattendu et où des personnes handicapées ont pu découvrir avec enthousiasme les différents instruments joués par les jeunes talents d’Allegretto.

La clôture fut remarquable en découvrant l’ensemble D’Cybèles, avec 4 jeunes femmes pétillantes de gaîté et d’humour. Un bel exemple que la musique peut aussi se pratiquer autrement, en respectant pourtant parfaitement les exigences musicales des œuvres. L’ensemble a ébloui par sa mise en scène originale où la musique rencontre la chorégraphie voire le théâtre.

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright 2021 : didier@deroyer.fr

Dimanche 21 novembre 2021 à 16h00, au théâtre de Dreux

Poursuite du Festival Carré d’As Jeunes Talents, avec le jeune trio familial CHAPOUTOT. Melvil – piano, Perrine – flûte, Marin – clarinette. Ils nous offrent un programme varié et généreux, alternant solos et musique d’ensemble autour d’œuvres de Mozart, Schubert, Brahms, Schumann, Chopin,…François Cornu assurera la conduite artistique et de la présentation de la soirée.

Avec un an de report, le Festival Carré d’As Jeunes Talents a fêté la clôture de sa 23e édition en beauté, avec le trio fraternel « Chapoutot » formé de l’ainé Melvil au piano, Perrine à la flûte et le benjamin de 17 ans Marin à la clarinette.

François Cornu les a présentés : Melvil qui n’a non seulement interprété avec brio de grands œuvres de Chopin et de Brahms du répertoire solo, mais qui a également assuré les accompagnements de sa sœur Perrine et de son frère Marin.

Ainsi Perrine s’est attaqué entre autres à la sonate de Franck, écrite initialement pour violon, avant de montrer toute sa vélocité et brillance dans les variations sur la Belle Meunière de Schubert.

Quant à Marin, s’il a ému le public dans le mouvement lent du concerto de Mozart, avec lequel il avait déjà remporté le concours « Prodiges » en 2016, il a pu montrer toute son extraordinaire musicalité et solidité dans les œuvres presque jazzy que le trio a interprété à la fin.

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright 2021 : didier@deroyer.fr

DIMANCHE 26 SEPTEMBRE 2021 A 17H00

Collégiale St André de Chartres

Ensemble PERSPEctIVEs

Cinq musiciens au service d’un seul instrument : LA VOIX.

Avec leur programme LE CHANT DES POSSIBLES, ils nous interprèteront des œuvres de Purcell, Tavener, Poulenc, Britten, Ravel, Brahms, Debussy, et d’autres

L’ensemble PERSPECTIVES traverse le temps de la Renaissance à la création contemporaine, et occupera l’espace de la Collégiale St André qui se trouvera dans une configuration peu habituelle. La musique vous enchantera dans tous les sens.

Pour les écouter dans un autre programme (Playlist) : https://www.youtube.com/watch?v=G7QqikNQ8rs

Ensemble PERSPECTIVES : 5 voix a cappella, dans la Collégiale Saint-André de Chartres

Le 26 septembre 2021

Un concert qui a soulevé l’enthousiasme du public. L’ensemble Perspectives a chanté, a cappella, les différentes étapes de la vie : on nait, on vit, on meurt, on espère, voilà ce qui est dans l’ordre des choses.

Traversant le temps et l’espace de la Renaissance à la Création contemporaine, le thématique captivant était magnifiquement chanté, dans une belle Collégiale St André offrant un espace de perception unique.

La voix se multiplie dans une grande fluidité, s’amplifie pour atteindre une unité sonore saisissante. L’ensemble Perspectives nous a offert un parcours initiatique et poétique, avec une large étendue musicale, parcourant des œuvres allant du plain chant puis Purcell, jusqu’à Brahms, Debussy, Ravel, Poulenc, voire Copland et Touchard.

Le negro spiritual, offert en bis, a superbement tranché avec le programme en élargissant encore le répertoire de cet ensemble qui donne une véritable leçon de chant , tout en élégance et avec une osmose parfaite.

https:_radiograndciel.fr_podcast_le-chant-des-possibles_

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright 2021 : didier@deroyer.fr

dimanche 4 juillet 2021 à 18h00

Salle DOUSSINEAU À CHARTRES

Didier Ithursarry à l’accordéon et Jean-Marie Machado au piano

dans « LUA » 

Didier Ithursarry à l’accordéon et Jean-Marie Machado au piano dans « LUA » un programme hybride entre jazz et classique, avec des sonorités d’accordéon absolument fabuleuses et inattendues et des improvisations qui témoignent de l’imagination explorative de JM Machado. Un dialogue dense et profond, enrichissant à l’esprit comme au cœur.

 

Ecoutez :  https://youtu.be/oaeGdcz8QW0

Dans ce weekend musical « Ombres, Lumières et Poésie », le concert LUA a merveilleusement suivi le récital Ravel de la veille .  Du jazz « hybride » avec Jean-Marie Machado au piano et Didier Ithursarry à l’accordéon. Le voyage a commencé par un Sentier évanoui, dans un climat d’incertitudes et de quête de repérage sonore, dans un échange constant et une complicité qui a permis d’improviser librement sans jamais s’éloigner du thème central. Puis ce fut le tour à un mouvement perpétuel qui aspirait la lumière, une œuvre d’une teneur tzigane très scandé, une autre dans un mélange quasi oriental et ainsi de suite, jusqu’à l’évocation de Bagdad Café dans Lua. Nous avons trouvé de grandes espaces pour nous évader, avec des reprises du piano et de l’accordéon dans un osmose total et des improvisations qui allaient du classique au free jazz dans une plénitude et fluidité réjouissantes. Un concert qui a rendu heureux !

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright 2021 : didier@deroyer.fr

samedi 3 juillet 2021à 18h30

SALLE DOUSSINEAU A CHARTRES

« Le temps retrouvé »

En plus du concert en duo repoussé en janvier 2022, vous pourrez entendre Clément Lefebvre dans un récital pour piano seul dans un concert consacré à Maurice Ravel.

Ce compositeur ira comme un gant à Clément Lefebvre, un poète-musicien qui s’est déjà distingué par un premier disque « Rameau/Couperin » couronné d’un Diapason d’Or. Cette fois, il nous fera regarder dans les Miroirs en nous conduisant en Barque sur l’Océan, avant de nous faire danser la Pavane , le Passe-pied et des Valses Nobles, puis de nous faire admirer le Tombeau de Couperin.

Ecoutez : extrait du 1er concerto de Beethoven https://youtu.be/eexNJtcmjyE?t=204

Un magnifique récital où nous avons pu nous immerger dans la musique de Maurice Ravel : « la sonatine » tout en souplesse et avec un toucher cristallin, « Les Miroirs » dont les extraits furent une belle parenthèse entre la Pavane, les Valses Nobles et le Tombeau de Couperin. L’interprétation de cette dernière œuvre, jouée avec une grande maîtrise et amplitude sonore, nous a entraîné dans une suite de pièces évocatrices, aux couleurs subtiles et changeants. C’était un très beau voyage raffiné entre ombres, lumières et poésie, où se sont mêlées couleurs et transparence perlée. Le public, très enthousiaste, a réclamé deux bis : « les roseaux » de Couperin et l’allemande de la suite en La de Rameau, deux autres pures merveilles !

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright 2021 : didier@deroyer.fr

SAMEDI 5 JUIN 2021 A 18h30,

Chapelle de la Visitation, Rue d’Aligre à Chartres

DIMANCHE 6 JUIN 2021 a 18h00

théâtre de DREUX 

TRIO avec Jean-Claude Pennetier – piano, Régis Pasquier – violon, Roland Pidoux – violoncelle

 

TRIO Jean-Claude Pennetier – piano ; Régis Pasquier – violon ; Roland Pidoux – violoncelle

Pour notre grand bonheur, les membres de ce mythique trio ont décidé de se réunir pour ces deux concerts en Eure-et-Loir. Si le programme est encore une surprise, leur expérience de soliste se retrouvera, comme chaque fois, réinvestie au sein de leur trio par lequel ils expriment leur merveilleuse complicité. Notre association est très heureuse de pouvoir les accueillir à Chartres et à Dreux pour deux concerts qui resteront dans nos mémoires !

 

Pour écouter Pantoum de M Ravel :  https://www.youtube.com/watch?v=i_1tDlpZT7E

Les musiciens, en véritable « trio de l’amitié » étaient ravis de se retrouver. Amis depuis leur passage au CNSM de Paris, chacun a mené une carrière de soliste, mais régulièrement ils se sont retrouvés en trio, une formation dans laquelle leur complicité s’est exprimée tout au long des années. Leur trio est devenu mythique et le public ne s’y est pas trompé, car les deux concerts étaient complets. Leur interprétation des plus beaux trios de Haydn, Beethoven et Schubert a suscité l’émotion et une ovation debout. Une magnifique façon de se retrouver après la longue période sans musique vivante que nous venons de vivre.

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright 2021 : didier@deroyer.fr

logo footer

LES SAMEDIS MUSICAUX – p/o Guichet Unique – 32 bd A Chasles – 28000 Chartres –

Fermer le menu

EUR

Epuisémarc coppey20.00 EUR26 septembre
Epuisémarc coppey20.00 EUR26 septembre
Epuisémarc coppey20.00 EUR26 septembre
Votre eTicket sera envoyé par e-mail après le paiement à votre adresse e-mail PayPal.

Une confirmation vous sera envoyée par mail. Le règlement se fera à l’entrée du concert.

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

Pour nous contacter, compléter le formulaire ci-dessous 


    Aller au contenu principal