24e Festival CARRÉ D’AS Jeunes Talents

Les 18, 19 et 20 Novembre 2022

Parrain Denis Raisin Dadre 

Vendredi 18 novembre 2022 - 20h30 Musée des Beaux-Arts Chartres

A la fin du XVe siècle, la musique vocale et instrumentale profane prend de plus en plus d’importance. Au début de la Renaissance, la chanson devient une forme d’art à part entière. L’écriture musicale répond à une nouvelle esthétique : sous l’influence italienne, la musique revient au sens des mots pour en exprimer le contenu humain. Désormais, l’homme est remis au centre des choses, avec des sentiments, son goût des plaisirs et de la vie terrestre.

 

« O fortunés amants » est un programme construit sur le thème de l’amour en France et en Italie au XVIe siècle, dans un répertoire raffiné et populaire, amoureux et érotique.

 

L’ensemble Déséquilibres est composé de Clémence Niclas, soprano et flûte à bec ;  Nicolas Kuntzelmann, haute-contre ; Manon Papasergio, harpe et viole de gambe ; Pierre-Baptiste Brioude-Dhénain, luth et guitare Renaissance.

Quatre jeunes brillants musiciens professionnels du Conservatoire National de Lyon ont fait vivre la musique Renaissance au travers d’une trentaine d’œuvres de compositeurs français et italiens, voire anonymes.

La chapelle du Musée des Beaux-Arts a créé un écrin, dans lequel le programme « O fortunés amants » a pu se déployer dans une harmonie parfaite entre les voix de soprano et haute-contre d’une part et la partie instrumentale d’autre part.

Le public ne s’y est pas trompé et a fortement applaudi ces jeunes qui ont une belle carrière devant eux !

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright didier@deroyer.fr


 

Samedi 19 novembre 2022 - 18h00 Centre Culturel Edmond Desouches - Lucé

ALLEGRETTO se destine habituellement aux jeunes musiciens « remarquables » des conservatoires et écoles de musique d’Eure-et-Loir. Cette fois, ils assurent la partie baroque, la Renaissance et le Moyen Âge et sont représentés par les réalisations les plus réussies des deux stages qui ont eu lieu en octobre 2022.

 

Les participants au stage Musique Renaissance ont été répartis en quatre ateliers : clavier (virginal), flûte à bec, basse d’archet et chant. Ils ont été encadrés par Denis Raisin Dadre et Sébastien Wonner de Doulce Mémoire et les professeurs Alissa Duryee (CRI Dreux) et Frédérique Veyrac (CRD Chartres).

 

L’Instrumentarium de Chartres a organisé 5 jours de stage avec les instruments restitués à partir des représentations sur le statuaire et les vitraux de la Cathédrale. L’encadrement était assuré par les musiciens de l’Instrumentarium sous la direction de Xavier Terrasa.

Une trentaine d’élèves de tout le département ont pu participer à cette version d’Allegretto, dans une tranche d’âge allant de 7 à 70 ans, tous réunis pour nous faire entendre la musique ancienne, du Xe au XVIIIe siècle. Beaucoup de parents, frères et sœurs étaient présents dont beaucoup ont dû entendre pour la première fois ce type de musique.

 

Pour commencer la Renaissance était représentée par des ensembles réunissant essentiellement des consorts de flûtes à bec et le clavecin. La période Baroque a suivi avec du chant, de la harpe et du clavecin solo, avant de laisser la place à un festif ensemble Moyen Âge, comportant une vingtaine de musiciens avec des chants et accompagnements sur les instruments restitués, habituellement exposés au Musée. Pour finir toute la salle s’est jointe aux musiciens pour chanter « Sing cuccu » en canon.

 

Ayumi Nakagawa a assuré les accompagnements au clavecin, instrument gentiment mis à disposition et transporté par le conservatoire de Lucé.

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright didier@deroyer.fr

Dimanche 20 novembre 2022 - 16h00 - Théatre de Dreux

Le Quintette Phénix propose un programme qui jette des ponts entre passé et présent, entre Orient et Occident, avec Adam de la Halle et Villa Lobos, Borodine et Satie, mais également avec des compositeurs actuels tels Suhail Khoury ou Alexandros Markeas…Un métissage de rythmes envoûtants et de couleurs chatoyantes par Rebecka Neumann, hautbois ; Audrey Crouzet, cor anglais ; Orane Pellon, clarinette ; Félix Bacik, trombone ; Emilien Courait, tuba.

C’était un véritable « voyage épicé », titre du concert par le quintette à vent Phénix, qui sait en effet tout jouer et ne s’en prive pas. Cinq jeunes qui forment un magnifique ensemble, enthousiaste et à l’écoute l’un de l’autre pour une précision extraordinaire. Les transcriptions, obligatoires pour cet ensemble original, sont époustouflantes et font que la Gnossienne de Satie devient une nouvelle et très belle découverte, même pour quelqu’un qui a l’habitude de sa version d’origine pour piano seul.

 

Et les œuvres contemporaines composées spécialement pour Phénix ont transporté le public, qui ce soit « to Ahmad » du Palestinien Khoury ou « Errare Humanum est » du compositeur d’origine grec Alexandros Markeas.

 

Puis, la transcription permet à des œuvres de compositeurs anciens tels De la Halle, Tourdion ou Bataille de devenir intemporelles et de reprendre vie avec des couleurs adaptées aux oreilles d’aujourd’hui.

Une soirée magique et enthousiasmante !

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright didier@deroyer.fr

VARIATIONS D’AUTOMNE

Dimanche 02 Octobre 2022 – 17H00

CHAPELLE DE LA VISITATION À CHARTRES

ENSEMBLE DOULCE MÉMOIRE

Présentation

L’ensemble Doulce Mémoire vient de Touraine et inaugure nos « Variations d’Automne » en commémorant le cinq-centième anniversaire de JOACHIM DU BELLAY avec de la musique Renaissance, une période faste de découvertes, de voyages et de créativité.

« Heureux qui, comme Ulysse » : ces premiers mots du sonnet le plus connu de Joachim du Bellay sont au cœur de leur programme et lient le répertoire Renaissance au slam d’aujourd’hui.

Vous entendrez Camille Fritsch – soprano, Hugues Primard – ténor, Florent Marie -luth, guitare Renaissance, Sébastien Wonner – épinette, Baptiste Romain – lyra da braccio, Denis Raisin Dadre – flûtes et direction

Pour écouter : https://www.youtube.com/watch?v=rrRsOoWwJPA

Après le concert nous recevrons nos adhérents et invités dans la salle adjacente pour célébrer les 70 ans des Samedis Musicaux, avec un cocktail festif et une grande exposition qui retrace les 70 ans des Samedis Musicaux.

Vous n’êtes pas encore adhérent, mais vous souhaitez nous soutenir et faire la fête avec nous le 2 octobre ?

Cliquez ici pour la feuille d’adhésion. Pour tout primo-adhérent la validité va jusqu’au 31.12.2023

 
 

 

 

Une salle comble, beaucoup de jeunes et un concert magnifique où le public a pu découvrir des sonorités de toutes sortes : différentes flûtes à bec et plusieurs versions de la lyra da braccio, le luth et la guitare Renaissance, l’épinette et deux voix humaines magnifiques. L’écoute entre les six interprètes était à ce point palpable, traduite par une très grande homogénéité et équilibre sonore, sans oublier la belle transmission de la portée des poèmes. Le public ne s’y est pas trompé, a montré son enthousiasme jusqu’à un bis avec une œuvre de Ronsard, contemporain et ami de Du Bellay. A la fin, la curiosité a poussé de nombreuses personnes du public sur la scène pour poser des questions sur les différents instruments qui s’y trouvaient.

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright didier@deroyer.fr

Après le concert, les 70 ans de l’association ont été fêtés dans la salle adjacente avec un cocktail festif préparé par l’Esat et une exposition retraçant les 70 ans par le biais de 7 panneaux « roll-up » ainsi que des classeurs et livres d’or.

 
 

 

 

SAMEDI 2 JUILLET 2022 A 10H00

CINÉMA LES ENFANTS DU PARADIS A CHARTRES

A.G.O. avec extraits musicaux sur grand écran du programme à venir 2022 – 2023

 

Présentation

Aux Samedis Musicaux, l’Assemblée Générale ressemble à un concert au cinéma, ponctué par la présentation de l’association, l’équipe qui la fait fonctionner et quelques tableaux financiers.

ENTRÉE LIBRE pour tous les amateurs de musique, adhérents ou non.  Possibilité de discuter après autour d’un verre dans le hall du cinéma. Venez nombreux !

SAMEDI 11 JUIN 2022 A 18H

CHAPELLE DE LA VISITATION – RUE D’ALIGRE A 28000 CHARTRES

DIMANCHE 12 JUIN 2022 A 18H

THÉATRE – PLACE MÉSIRARD A 28100 DREUX

« DANZA Y FUEGO »

Raquel Camarinha – soprano ; Hermine Horiot – violoncelle ;

Emmanuel Rossfelder – guitare

Trois artistes au sommet de leur art qui forment un trio mettant la danse et le feu au cœur de leur programme. Un programme qui va des airs d’opéras aux chansons populaires espagnoles, avec des compositeurs tels Léo Delibes ou Manuel De Falla, Enrique Granados, mais aussi des œuvres ensoleillées telles La Paloma d’Iradier ou las Hijas del Zebedeo de Chapi. Un vrai concert d’été qui fait voyager et penser aux vacances.

Deux représentations magnifiques, très différentes. Dans la Chapelle de la Visitation une acoustique généreuse, une proximité avec le public venu nombreux et qui était enthousiaste à un point de faire une ovation au trio en plein milieu de concert. Au théâtre de Dreux, l’ambiance était plus sobre , adaptée à ce beau théâtre avec une acoustique plus feutrée et une distance plus grande entre scène et salle. Raquel Camarinha avec une voix somptueuse d’un ambitus phénoménal, l’excellente violoncelliste communicative que nous avons découverte avec Hermine Horiot et bien-sûr le jeu extraordinaire d’Emmanuel Rossfelder sur sa guitare en plus du lien qui crée non seulement avec les deux autres artistes, mais également avec le public, grâce à sa gentillesse et ses anecdotes souvent très drôles ! Ils ont offert un vrai voyage dans le temps et dans le monde en naviguant entre l’Espagne et l’Amérique du Sud.

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright didier@deroyer.fr

Samedi 7 mai 2022 à 18h

Salle Culturelle – Route d’Auneau à 28630 Nogent le Phaye

LOCO CELLO

Samuel STROUK – guitare ; François SALQUE – violoncelle ;

Jérémie ARRANGER – contrebasse

LOCO CELLO « une musique à la croisée des chemins entre écriture et improvisation, langage rythmique et rubato, jazz et musique classique » Télérama

Né de la rencontre entre deux virtuoses créatifs (François Salque – violoncelle et Samuel Strouk – guitares), Loco Cello projette un éclairage en folie sur le jazz, le classique, le tango et les musiques traditionnelles d’Europe Centrale. Ils ont été rejoints par la précision du bassiste Jérémie Arranger. Ensemble ils inventent, lors de chacune de leurs rencontres, des chemins improbables qui se transforment dans des moments uniques et jubilatoires. Tantôt élégante et lyrique, tantôt virtuose et incandescente, leur musique célèbre l’union de différentes traditions musicales. Comme une évidence et sans sonorisation, ils passent du tango au jazz, de la musique classique à celle du monde, voire contemporaine. Pas étonnant qu’ils ont déjà enregistré plus de quarante albums, auréolés des plus hautes récompenses (Victoire de la musique, Palme d’or de la BBC, Diapason d’or, Choc du monde,…). Le coup de cœur était immédiat !

Pour écouter : https://www.youtube.com/watch?v=N8rZV4LVh6M

retour sur le concert : la centaine de personnes était largement dépassée en la belle salle culturelle de Nogent-le-Phaye, une salle enthousiaste et à l’écoute de ce trio à cordes inédit qui ne s’interdit aucune audace…trois artistes dont le jeu fiévreux et magnifiquement naturel offrait au public – emporté par une explosion de rythmes – un mélange bouleversant de virtuosité, d’humour, de puissance et de grâce. Comme disait un auditeur : « bravo, c’étaient des cordes qui pleuvaient »

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright didier@deroyer.fr

Galerie videos (cliquez sur une vidéo pour la regarder)

SAMEDI 2 AVRIL 2022 à 18H00

CENTRE CULTUREL EDMOND DESOUCHES LUCÉ

RICHARD GALLIANO – accordéon

Nous aurons la chance de pouvoir écouter son programme « Passion Galliano » qu’il avait prévu à la salle Gaveau pour fêter ses 50 ans de carrière. Cet immense artiste, aussi à l’aise dans le classique que dans le jazz, nous fera entendre les deux, pour notre plus grand bonheur.  Une occasion rare pour l’Eure-et-Loir, ne manquez pas ce rendez-vous ! 

Pour écouter : https://www.youtube.com/watch?v=GyrM5YmXGJI et https://www.youtube.com/watch?v=YOXNwwfoAj4

Près de 400 personnes se sont déplacées au Centre Culturel de Lucé pour voir et entendre Richard Galliano qui avec son programme « passion Galliano » a balayé 50 ans de sa carrière. Des Lucéens, des Euréliens mais également des ressortissants d’autres pays, dont les cinq Ukrainiens à qui la soirée fut offerte en guise de réconfort dans leur peine d’avoir dû quitter leur pays.

Les techniciens de la salle avaient mis les petits plats dans les grands en préparant un festival son et lumière qui a suscité les félicitations de l’artiste. Les photos dans le diaporama réalisées par M De Royer témoignent de cette ambiance colorée à souhait.

Richard Galliano a passé en revue des œuvres entre autres de Michel Legrand, mais aussi de Satie et Piazzolla ainsi que ses propres compositions dont bien-sûr le célèbre « tango pour Claude », ainsi qu’un moment hors du temps avec son interprétation sur le petit instrument qu’est le « melowtone ».  Classique et jazz étaient intimement liés dans une générosité musicale de l’artiste qui a créé une véritable communion avec le public. Celui-ci a fini par chanter en chœur la Javanaise, le troisième bis demandé par une salle aux anges. De nombreuses mentions furent laissées sur le livre d’or, laissé à disposition à la sortie. Nous y lisons : « moment magique, le temps s’est suspendu » « très grand bonheur partagé » « intemporel – l’accordéon de Richard Galliano ».

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright didier@deroyer.fr

Galerie videos (cliquez sur une vidéo pour la regarder)

Dimanche 27 février 2022 à 17 h

salle doussineau chartres

Guillaume BELLOM

Le programme choisi par Guillaume Bellom a été construit autour d’une œuvre très belle mais méconnue de Richard Strauss « Stimmungsbilder » : 5 images qui sont autant d’ÉVOCATIONS interprétées par ce pianiste, lauréat de nombreux concours et « révélation soliste instrumental » aux Victoires de la Musique dès 2017.  Un programme et un pianiste à découvrir, les deux de la qualité musicale qu’aime tant le public des Samedis Musicaux. Vous serez entrainés dans un tourbillon d’émotions, d’images et d’impressions avec les œuvres de Mozart, Chopin, Strauss et Liszt.

 

Les œuvres de ce concert ont toutes été marquées par une extrême liberté de forme : des fantaisies, des ballades, des nocturnes qui n’enferment pas les compositeurs dans un cadre contraint, mais leur permettent d’exprimer leurs sentiments de façon personnelle et poétique. Des images, des couleurs, des émotions : notre subjectivité a été nourrie de cette musique. Le bruit d’une source, le parfum des bruyères, les reflets dans l’eau, les promenades en forêt, les jets d’eau irisés, le sentiment amoureux, la rêverie…un impressionnisme qui ne dit pas encore son nom. Mozart d’abord, avec sa fantaisie en ut mineur qui est un chant révélateur de son être le plus intime. Chopin, Strauss et Liszt l’ont suivi dans cette voie, dans ce sens inné du phrasé vocal qui emporte l’auditeur dans une rêverie poétique. Un programme conçu autour d’une très belle œuvre de Richard Strauss, les Stimmungsbilder. Le public était conquis et a très fortement applaudi le talentueux et déjà impressionnant pianiste qu’est Guillaume Bellom.

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

SAMEDI 29 JANVIER 2022 à 17h00,

salle Serge Barbier Nogent le roi

DIMANCHE 30 JANVIER 2022 à 17h00,

salle doussineau chartres

CLÉMENT LEFEBVRE ET ALEXANDRE LORY

piano quatre mains.

Clément Lefebvre, du haut de ses 30 ans, est déjà très connu, après la révélation de son CD Rameau/Couperin et son nouvel exploit avec le magnifique enregistrement consacré aux compositions de Maurice Ravel, dont il a régalé le public des SMC en juillet 2021. En duo, il partage son instrument avec Alexandre Lory, autre jeune pianiste aux multiples talents et avec une sensibilité profondément authentique. Tous deux élèves de Roger Muraro au CNSM de Paris, leur complicité en duo a pu se développer pour devenir éclatante dans ce programme voué aux transcriptions qui a fait du piano un véritable orchestre.

 

Pour écouter : https://youtu.be/YapY3zrFFto

Ce qui frappe en premier lieu c’est la complicité des deux interprètes, leur amitié et leur élan à deux pour partager leur musique avec le public. Leur programme, fait de transcriptions d’œuvres pour orchestre, fut une révélation et une découverte des facettes nouvelles que nous n’avions peut-être pas entendues dans la version symphonique originale. Que ce soit dans Petrouchka de Stavinsky, la symphonie du nouveau monde de Dvorak ou la Mer de Debussy, la transcription avait été réalisée à chaque fois par le compositeur lui-même.

Un programme très original et riche dans tous les sens du terme, auquel ces deux amis, avides de nous transmettre toute la portée dans un même souffle, avaient ajouté « les variations sur un thème de Schumann » de Brahms, œuvre également peu jouée et pourtant si belle.

Une soirée en toute beauté que le public venu nombreux à Chartres a très fortement applaudi, puis commenté dans le livre d’or.

Galerie photos (cliquez sur une photo pour l'agrandir)

Copyright didier@deroyer.fr

Galerie videos (cliquez sur une vidéo pour la regarder)

logo footer

LES SAMEDIS MUSICAUX – p/o Guichet Unique – 32 bd A Chasles – 28000 Chartres –

Fermer le menu

    Suite à votre Réservation Paypal, Si plus d’une place adhérente est réservée, merci de préciser les noms des autres participants.

    Choisissez le concert dans le menu déroulant.


    EUR

    EUR

    Une confirmation vous sera envoyée par mail. Le règlement se fera à l’entrée du concert.

    [contact-form-7 404 "Non trouvé"]

    [contact-form-7 404 "Non trouvé"]

    Pour nous contacter, compléter le formulaire ci-dessous 


      Aller au contenu principal